Aqua By à Paris : le sport en s’amusant, enfin !

42% des Français ne font jamais de sport (Eurobaromètre 2014). Et j’en faisais partie jusqu’à fin mars. Hormis le sport en chambre, la marche quotidienne pour aller au bureau, mes 4 étages (ascenseur en panne jusqu’à mi-mai), je n’avais pas fait de sport à proprement dit depuis… La marche Odyssea, en octobre dernier. Et encore, une marche de 5km à rythme pépère entre amis au Bois de Vincennes, c’est pas très intensif.
Pourquoi près de la moitié de la population du pays ne fait pas de sport ? Manque de temps souvent. La flemme aussi. Manque de budget, pour certains, parce que dès qu’on veut faire autre chose que de la course, il faut un minimum d’équipement. Mais souvent, le problème est le manque de motivation. Ben oui, le sport, on en a tous des souvenirs désagréables à l’école. En particulier, l’athlétisme. Pour ma part, en primaire, je jouais au foot dans la cour de récré. Au collège, je faisais de la natation en club. Au lycée, j’adorais le ping pong et le volley. Je pouvais enfin jouer à Jeanne et Serge en vrai !


Jeanne et Serge : générique par O-NEILL

Bref, malgré ma corpulence, je n’avais rien contre le sport. Mais avec la fac + petit boulot à temps partiel + auto-école, difficile de trouver encore du temps. Puis les années passent, on bosse de plus en plus, encore moins de temps. Il y a quelques années, j’ai voulu reprendre la natation. Mais en voyant les nombreux témoignages sur l’état globalement assez crade des piscines franciliennes, j’ai arrêté mes recherches. D’autant que je cherchais la perle rare : une piscine olympique (50m2), propre, ouverte à des horaires tardifs et sans trop d’affluence. Cette piscine existe depuis peu, c’est la piscine Molitor, mais à plus de 3000€/an, c’est plus que prohibitif.

Piscine Molitor

Piscine Molitor, superbe mais inaccessible.

J’ai commencé à lire des articles et témoignages très convaincants sur l’aquabike, en particulier celui d’Angéline/Carnet Prune.

J’avais très envie d’essayer. L’occasion s’est présentée fin mars, à l’approche de mon anniversaire, avec ce tweet du magazine Paulette :

Ravie de faire partie des gagnantes, j’ai pu emmener une collègue. On a découvert un endroit magnifique, un grand bassin de 35 mètres, de la place pour chaque participante.

Aquaby-Aquabike Paris-Photo Presse-Angle

Notre prof du soir, Elie, nous accueille pour une séance de 45 minutes, en musique. Oui, 45 minutes de sport non stop. Dit comme ça, ça peut faire flipper. Mais avec un prof encourageant, l’émulation entre les participantes, et des temps plus calmes pour souffler entre les exercices, c’est faisable. Même pour moi !
Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, tout le corps travaille, pas seulement les jambes. Des exercices sont prévus avec ou sans haltères pour muscler les bras, les abdos etc.
Après la séance, celles qui le souhaitent peuvent utiliser le sauna. Il n’est pas très grand, on tient à 4 ou 5 filles dedans, mais ça reste un petit luxe apprécié quand on a le temps.

Sauna

Sauna

Puis direction le vestiaire pour la douche, et séchage/rhabillage, brushing si besoin. Il y a même un accessoire très utile : un sèche maillot de bain, une pression et en 10 secondes, toute l’humidité est évacuée. On peut ranger le maillot sans tremper nos affaires.

Aqua by-Aquabike Paris-Photo Presse-Vestiaire

Aqua by-Aquabike Paris-Photo Presse-Coiffeuse

Avant de remonter profiter du spa, on a posé pour Julie, ainsi nos sourires triomphants après la séance s’affichent dans le dernier numéro de Paulette (numéro 21 page 141). Je relaie cette photo ici pour toutes les filles rondes/très rondes (ou pas) qui n’osent pas se montrer en maillot. Comme vous le voyez, je ne suis pas du tout taillée comme les autres filles, très fines, ce soir là. Et alors ? Est-ce que ça m’a empêché de faire la séance et de m’amuser ? Non. Ce n’est pas l’état d’esprit d’Aqua By.

Dans le bassin avec les VIPaulette, Anoushka et Juliet, prises en photo par Julie.

Dans le bassin avec les VIPaulette, Anoushka et Juliet, prises en photo par Julie.

Dans d’autres salles, que nous ne nommerons pas, vous trouverez parfois des regards méprisants de la part des autres membres, et même du personnel. Et malheureusement aussi, les problèmes liés à la mixité en salle de sport : les relous qui viennent pour mater, se moquer etc.
Je le repète : CE N’EST PAS L’ETAT D’ESPRIT d’AQUA BY. Concernant la mixité, on est à 90% entre filles, de tout âge, de toute corpulence. Les seuls garçons sont les profs et les personnes à l’accueil, tous adorables et très pros. Et en 6 séances, je n’ai vu qu’un participant mâle, très respectueux et sympa. Et on m’a assurée que si un comportement type « dragueur relou » était repéré, il y aurait un recadrage par l’équipe. Le but est que les clientes se sentent bien accueillies, et ils y veillent.

Séduite par la salle, l’équipe, et l’endroit (pas très loin de chez moi, pile sur mon chemin pour aller au bureau), je me suis inscrite, et j’y vais chaque semaine.

Pour de telles prestations :
– bassin de 35m2 en plein Paris (métro Strasbourg Saint Denis ou Réaumur Sébastopol), une dizaine de vélos, de la place pour chacun
– casiers sécurisés, plusieurs sèche-cheveux, un appareil sèche-maillot
– sauna
– profs pros diplômés et expérimentés
– amplitude horaire très large : une séance toutes les heures de 8h à 21h, du lundi au dimanche

Le coût est évidemment plus cher que celui d’un cours d’aquabike en piscine municipale, où 1) les bassins sont plus petits et bondés 2) pas le choix dans le jour où le créneau. Je laisse mon amie Esther vous en dire plus à ce sujet.

Donc oui, c’est un budget, mais si vous n’êtes pas prêtes à sauter le pas pour un abonnement annuel, vous pouvez payer à la séance, le temps de savoir si ça vous plait vraiment. D’autant que la 1ère séance est à 50%.
Pour ma part, j’ai opté pour l’abonnement à 99€/mois, ce qui me permet de profiter de 6 séances par mois, soit 1 à 2 séances par semaine. J’ai la chance d’avoir un CE (Comité d’Entreprise) qui prend en charge 220€ pour les abonnements au sport. Renseignez-vous auprès de votre entreprise, la plupart des CE proposent ce type de prestations. Du coup, ça me revient à 2 mois offerts.
Pour l’instant, avec l’emploi du temps pro très chargé que j’ai, j’ai réussi à caler une séance par semaine, le soir en semaine, ou vers 12h le samedi, ou même à l’aube le matin en semaine avant le travail. Mais les séances sont reportables, et je pense pouvoir trouver un autre rythme et la motivation pour ajouter une 2e séance par semaine, 2 fois par mois.

Quels effets notables après 6 semaines ?
D’abord et c’est le 1er effet bénéfique : ça défoule ! On accumule tous chaque jour du stress au travail, dans les transports, dans notre vie quotidienne, parce que tout ne se déroule pas comme on le voudrait. Les sorties, les discussions avec les proches, les amis, nous aident à évacuer toute cette tension. Mais je sais maintenant, que le sport aide grandement. Si vous surveillez votre tension, comme moi, je vous le recommande.
Je ne fais pas de régime, je n’ai même pas de balance chez moi, alors je ne sais pas si j’ai perdu du poids. Mais je me sens plus tonique, je contrôle mieux mon souffle pendant l’effort. Je monte les escaliers plus facilement. Et d’après Monsieur, j’ai les fesses plus fermes. ;)
Ma peau est peut-être aussi plus douce, mais je n’y ai pas prêté attention. Alors progrès à suivre.

Si ça vous dit de tester un cours d’essai, faites moi signe, je vous guiderais avec plaisir chez Aqua By, superbe salle de sport dédiée à l’aquabike, que j’ai plaisir à fréquenter chaque semaine. J’ai déjà emmené ma collègue Christine (49 ans), ma copine Esther, rédactrice/blogueuse et jeune maman, bientôt Bulles de Flo, j’espère…

Alors, vous êtes prêt(e)s à ne plus faire partie des 42% de Français qui ne font jamais de sport ? :)
Accueil d'Aqua by, bienvenue :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *