[Podcast] 3 épisodes : lutte contre le jeunisme, ne pas vouloir d’enfant, et Mésaventures Tinder

Et 1, et 2, et 3 – 0 ! Ce joli refrain rappellera de bons souvenirs à plusieurs générations, qui ont connu la joie éprouvée le 12 juillet 1998… J’emprunte ce refrain pour exprimer le plaisir et la fierté que je ressens en publiant 3 épisodes après une pause nécessaire entre novembre 2020 et avril 2021.

La régularité des publications est importante. C’est ce que nous conseillent toutes les expertes et experts, que ce soit dans le monde du podcast, des blogs, des vidéos etc. Mais elle ne doit pas se faire au prix de la santé mentale et de la santé en général. Il y a des périodes dans la vie où “faut savoir dire stop“, comme le chantait Alain Bashung. Je vous recommande donc à tous et toutes, quels que soient vos projets, de vous préserver. Une fois cette phase compliquée passée, et de meilleurs jours arrivés, j’ai pu me remettre à l’établi, en trouvant de l’aide, avec celle qui m’accompagne pour le montage et l’enregistrement d’épisodes depuis de nombreux mois. Merci à elle, je vous la recommande chaleureusement si vous avez un projet de podcast, personnel ou professionnel : Isabelle Field.

Voici donc 3 nouveaux épisodes :

Episode 10, publié le 1er avril : Foutez-nous la paix avec notre corps, avec psy et autrice Catherine Grangeard.

Episode 11, publié le 18 avril : Avec Bettina Zourli, autrice de “Je ne veux pas d’enfant

Episode 12, publié le 7 mai : avec Laura, créatrice du compte Instagram “Mesaventures Tinder

J’espère que ces épisodes vous plairont et vous aurez autant de plaisir à les écouter que nous en avons eu à les enregistrer. Bonne écoute ! N’hésitez pas à les liker/commenter/partager et à en parler autour de vous. Pour ceux et celles qui ont iTunes, vous pouvez mettre des étoiles et un commentaire, ça aide beaucoup et ça me fait très plaisir de vous lire évidemment. Et pour la vaste majorité sur Android (dont je fais partie !), vous pouvez aussi m’aider, en vous abonnant au podcast, via votre plateforme d’écoute préférée :

Deezer, Spotify, Pocket Casts, etc. N’hésitez pas à me dire en commentaires, quelle application vous utilisez pour écouter des podcasts. Passion statistiques !

J’ai encore 7 épisodes dans la boite, qui seront diffusés d’ici cet été. Comme quoi, j’ai eu raison d’écouter mon instinct et de trouver la solution qui me convenait pour avancer. Ami·es créatrices et créateurs de podcasts ou de contenus en général qui passeraient par là : ne laissez personne vous juger dans vos choix d’organisation. La meilleure façon de travailler et la plus efficace, c’est celle qui vous convient au moment T. Dédicace à Pénélope Boeuf, créatrice de nombreux podcasts, et du livre “Créer son podcast pour les nuls”, qui n’était pas d’accord avec moi à ce sujet et estime qu’on doit tous et toutes se forcer à souffrir avec la technique. Alors que non, avec tout le respect que je lui dois, il y a d’autres solutions, on peut très bien co-créer en trouvant la bonne personne pour nous aider, ça a tout autant de valeur et il est important de prendre du plaisir dans la création de nos projets, sinon à quoi bon ? Vous pouvez retrouver ce débat dans le podcast Bonjour PPC. Voici l’extrait où je pose ma question à Pénélope Boeuf et partage mon expérience :

Bien sûr, vous pouvez vous former. Pensez à récupérer vos heures de DIF cumulées avant 2014, et les intégrer à votre CPF (Compte Personnel de Formation) ce avant le 30 juin 2021, sinon elles seront perdues ! C’est très simple, il suffit de contacter l’employeur que vous aviez en 2014 et demander une attestation DIF, puis indiquer le nombre d’heures sur votre compte, avec le justificatif et hop, votre compte est mis à jour. C’est ainsi que j’ai doublé mon nombre d’heures. Et j’ai ainsi pu financer un bilan de compétences avec la merveilleuse Sophie Gourion du cabinet Garance & moi, je vous les recommande chaudement. Grâce au CPF, j’ai pu aussi m’inscrire à l’Institut du Monde Arabe pour des cours !

Souvenez-vous qu’il n’y a pas qu’une seule voie pour concrétiser vos projets, quels qu’ils soient. C’est à vous de trouver créer votre chemin, quitte à passer par la forêt ou couper à travers champ. Portez-vous bien, prenez soin de vous et de vos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *