🎧Podcasts : Single Jungle & C’est compliquĂ©

A l’heure oĂč je vous Ă©cris, mes cher.e.s lecteurs et lectrices, nous vivons en France une crise sanitaire liĂ©e Ă  l’Ă©pidĂ©mie de Coronavirus, ou Covid_19. Les autoritĂ©s ont dĂ©clarĂ© le stade 3, confinement pour tou.te.s autant que possible. Prenez-soin de vous, de vos proches, en les appelant, plutĂŽt qu’en vous dĂ©plaçant si vous le pouvez. Je suis donc chez moi, et je vais en profiter pour travailler bien sĂ»r, mais aussi, ranger enfin, lire etc.

J’en profite donc pour publier les podcasts auxquels j’ai participĂ© rĂ©cemment. J’espĂšre qu’ils vous aideront Ă  vous dĂ©tendre, Ă  penser Ă  des choses plus lĂ©gĂšres, Ă  rĂ©flĂ©chir aussi.

J’ai enregistrĂ© au Studio Majorelle le 2e Ă©pisode du podcast que j’ai lancĂ©, Single Jungle, sur/pour les cĂ©libataires, ceux/celles qui ne le stigmatisent pas, les soutiennent, et les personnes en couple qui se demanderaient comment se passe le cĂ©libat de nos jours. J’ai reçu CĂ©cile, une maman cĂ©libataire qui nous explique comment elle vit sa situation. Single Jungle, 2e Ă©pisode : cĂ©libataire maman ou nullipare

Vous pouvez suivre l’actu de mon podcast, qui est aussi le vĂŽtre, sur toutes les plateformes d’Ă©coute et sur les rĂ©seaux sociaux :

Instagram, Twitter, Facebook.

iTunes, SpotifySpotify, Deezer, Soundcloud, Youtube

J’ai aussi eu le plaisir de participer Ă  un podcast que j’adore et suis depuis les dĂ©buts, C’est compliquĂ©, de Lucile Bellan, sur Slate.fr. Merci Ă  elle et Ă  l’Ă©quipe (Benjamin Hours AKA Saeptem, responsable Ă©ditorial des podcasts Slate.fr, AurĂ©lie Rodrigues, Ă©ditrice et Christophe Carron, directeur des rĂ©dactions) pour cette belle opportunitĂ© d’Ă©voquer un sujet trĂšs important pour tou.te.s les cĂ©libataires : comment repĂ©rer et Ă©viter les personnes manipulatrices qui ne veulent que des plans cul, sans l’annoncer dĂšs le dĂ©part. Vous pouvez m’entendre Ă  partir de 5’00 en cliquant ici : Podcast C’est compliquĂ© « C’est le quatriĂšme garçon qui me fait le coup du plan cul »

CESTCOMPLIQUE_PODCAST_SLATE

Ce n’est pas ma 1Ăšre participation Ă  un podcast, je n’avais jamais rĂ©uni tous les liens. C’est l’occasion, non ?

Podcasts Slate.fr :

C’est compliquĂ© : je ne ressens pas de papillons dans le ventre avec lui, c’est normal ?

PremiĂšre et DerniĂšre fois (la 1Ăšre fois qu’on a fait l’amour, la derniĂšre, et le parcours entre les 2)

Podcast indépendant Clitosaure :

Disclaimer : attention il y a dans cet Ă©pisode des propos difficiles Ă  entendre puisqu’il est question de « zone grise » avec agressions sexuelles, viols, non consentement… L’extrait oĂč je m’exprime est situĂ© entre 20’25 et 33’10. Merci Ă  AdĂšle, la talentueuse crĂ©atrice de ce super podcast militant, pour cette invitation Ă  parler d’un sujet qui concerne toutes les femmes. La derniĂšre Ă©tude Nous Toutes l’a confirmĂ©.

 

Podcast (ex) Binge Audio

Les gentilshommes : Confinement & Libido

 

Les gentilshommes : l’engagement

Les gentilshommes : 2e SAV

Les gentilshommes : les 2 ans Ă  1min56

Les gentilshommes : le physique de l’homme idĂ©al ? Est-ce dĂ©terminant ? (non)

Emission sur France Inter (Radio France), Modern Love animée par Nadia Daam <3
J’ai eu l’honneur et le plaisir de participer Ă  l’Ă©mission de #ModernLove de @DaamNadia @franceinter, avec Nicolas Rey, pour Ă©voquer les menteurs sur les applis de #rencontres. [Je passe de 1’05’15 Ă  1’11’17 puis 1’20’35 Ă  1’23’451’05’15 Ă  1’11’17 puis 1’20’35 Ă  1’23’45]

modernlove

Emission sur Europe 1, animée par Olivier Delacroix

Louisa, 38 ans, cherche l’amour sur des applications : « Je prĂ©fĂšre la veste numĂ©rique » Ă  la « veste en vrai »

europe1olivierdelacroix

Emission sur France 2 « Je t’aime etc » animĂ©e par DaphnĂ© Burki

Reportage sur le célibat et les applis de rencontres

jetaimeetc

Ma participation au concours Arte Radio été 2019, les prémisses de Single Jungle :)

concoursarteradio

TĂ©moignage / participation Ă  l’article du 16/03/2020 de Laure Beaudonnet dans 20minutes.fr : « Coronavirus : Sextos, sexcam
 Des cĂ©libataires anticipent la pĂ©riode de confinement »

« Louisa, parisienne de 39 ans de retour sur le marchĂ© des cĂ©libataires depuis peu de temps, est du mĂȘme avis. Elle compte bien tirer profit des applis de rencontre pour avoir des Ă©changes par tĂ©lĂ©phone. « Beaucoup d’émotions passent par le tĂ©lĂ©phone, explique-t-elle. Et ça permet d’écrĂ©mer ». Nombreux sont les hommes qui prĂ©fĂšrent envoyer des SMS plutĂŽt que de discuter de vive voix. Pas de pitiĂ© pour ceux-lĂ , swipe left direction poubelle.

« Je ne vais pas faire de visio [rendez-vous vidĂ©o], poursuit-elle, on n’est pas Ă  l’aise quand on est face Ă  une camĂ©ra, on ne sait pas oĂč regarder. Il n’aura qu’à se contenter de photos ». Lire la suite sur 20minutes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *